Les estivales de la question animale du 16 au 23 août 2008 en Isère (38)

Publié le par vegantekno

Les Estivales de la question animale sont des rencontres organisées chaque été en France depuis 2002, dans une ambiance à la fois studieuse et détendue.


Les Estivales sont ouvertes à toute personne intéressée par la question animale, c'est-à-dire celle de l'ensemble des êtres sensibles ou sentients.


Les Estivales sont des rencontres d'échange de savoirs et d'informations, d'expériences et d'opinions, ouvertes à toutes les personnes qui s'intéressent à la question animale: particuliers, représentants de diverses associations, «intellectuels» et «militants de terrain», tenants d'approches philosophiques et stratégiques différentes...


La question animale est celle de tous les êtres sensibles - c'est-à-dire des êtres qui possèdent la sentience, une subjectivité, que ces êtres soient humains ou non humains - et de leur statut éthique et politique. Nous aimerions que les débats à ce propos soient éclairés tant par les connaissances que peuvent apporter la philosophie ou les sciences, que par les expériences personnelles et politiques concernant le rapport entre les humains et les autres animaux ou les rapports entre humains à propos des autres animaux.


Les septièmes Estivales de la question animale se dérouleront dans des locaux du centre de Parménie en Isère du samedi 16 au samedi 23 août 2008. Ces locaux permettront un accueil dans de bonnes conditions pour un tarif restant très modéré. Le centre se trouve près du col de Parménie, sur une hauteur du Dauphiné (plus de 700m), au milieu des bois, à quelques kilomètres de l'axe de communication Lyon-Grenoble. Plus d’information : http://question-animale.org/fr/e08/lie.html


Hébergement et repas : http://question-animale.org/fr/e08/tar.html


Programme de la semaine : http://question-animale.org/fr/e08/pro.html


Pour plus d’information, veuillez consulter  le site internet qui lui est consacré : http://question-animale.org/fr.html

 

Publié dans AnTiSPéCiSmE

Commenter cet article